L.B.R.

Matérialisation d’une confrontation entre l’ordinateur, produit froid et impersonnel, issu de la production en série, symbole de modernité et d’efficacité, et la broderie, activité sensible et poétique, synonyme d’une réalisation lente d’un objet unique réalisé à la main.
L’ordinateur, à l’origine détaché de toute forme d’intervention personnelle, devient alors empreint d’un signe distinctif et poétique, accentué par la broderie.

En collaboration avec Léa Forch.